Retour sur la semaine sainte…

J’écris ses quelques lignes le lendemain du jour de Pâques, encore tout rempli de ce que nous venons de vivre durant la semaine sainte. Quelques jours qui sont tellement importants pour les chrétiens, puisque nous célébrons cette semaine le centre de notre foi. C’est à dire Jésus, arrêté, mis à mort, cloué sur la croix et ressuscitant dans la nuit de samedi à dimanche.

C’est toujours une expérience essentielle pour ceux qui se rassemblent particulièrement les jeudi, vendredi, samedi et dimanche. D’une certaine manière on revisite ces jours là les évènements fondateurs de notre foi. Les célébrations de cette semaine sont préparées et animées pour nourrir la foi de ceux qui se rassemblent. La foi en l’Eucharistie et la célébration du jeudi saint est bâtie pour que même ceux qui sont familiers de l’Eucharistie puissent re-découvrir le fondement même de ce dernier repas de Jésus.

Le lendemain, nous avons entendu la Passion et médité devant la croix de Jésus posée à même le sol. Que des bons moments pour ceux qui sont venus prier et méditer près de cette croix.

Et enfin, que de joies samedi et dimanche dans une assemblée quant on se réjouissait à cause de la résurrection de Jésus.

Ils sont nombreux ceux qui nous ont aidé à vivre ces grands évènements : équipe liturgique, animations de chants et chorales, servants de messe, fleuristes, sans oublier ceux qui ont nettoyé les églises ou les ont aménagés différemment durant cette semaine sainte.

Les « petites mains » ont été nombreuses et variées. Que tous les acteurs de l’ombre soient remerciés. Les uns et les autres ont nourri la foi de ceux qui sont venus à l’église cette semaine. Qu’ils soient remerciés de l’énergie déployée pour que notre foi reste vivante et communicative.

Jean-François Bordarier, curé