Préparons nous à la Pentecôte

Il y a tellement de festivités durant le mois de juin qu’on risquerait d’oublier ou de banaliser la fête de la Pentecôte !

Depuis quelques semaines, les célébrations festives ne manquent pas : ce sont les premières communions, la célébration de la confirmation, et à partir de ce dimanche, les célébrations de profession de foi où nous accompagnerons une centaine de jeunes des collèges privés et publics qui ont choisi de « professer » leur foi et de renouveler ce que leurs parents ont fait et déclaré pour eux le jour de leur baptême.

La fête de la Pentecôte trouve sa place au milieu de tous ces grands et beaux évènements que nous célébrons, et elle vient donner du sens à toutes les démarches que les plus jeunes d’entre nous ont célébrées.

Á la Pentecôte, les apôtres et Marie qui étaient réunis au Cénacle ont reçus l’Esprit de Dieu… C’est dire que ceux qui s’étaient enfermé « par crainte des juifs » ont reçu l’audace et la force nécessaire pour aller dire la Bonne nouvelle jusqu’aux extrémités du monde connus en ce temps là.

C’est cette force de l’Esprit Saint que nous demandons pour les confirmés comme pour ceux qui ont vécu une étape importante sur leur chemin de croyants. Qu’ils deviennent des témoins enthousiastes pour proclamer que le Christ est ressuscité et que y croire, ce n’est pas facile tous les jours, mais que ça donne du sens et du sel à la vie.

Bonne fête de Pentecôte.

Jean-François Bordarier, curé