La Pentecôte, ce n’est pas seulement un événement d’hier qui se serait produit à Jérusalem : des langues de feu tombant sur la tête des apôtres et de Marie.

La Pentecôte, c’est aujourd’hui !

La première Pentecôte, c’est celle qui devait conduire sur les routes du monde ceux qui allaient fonder l’Église en disant – parfois jusqu’au martyre – la foi des chrétiens : le Christ est ressuscité et donc tout change dans notre histoire humaine.

A la Pentecôte, ceux qui étaient morts de peur, enfermés au Cénacle, vont recevoir la force et l’audace nécessaires pour oser dire, pour être témoins !

A la Pentecôte, l’Église est née parce que des témoins se sont levés !

Aujourd’hui, nous vivons une nouvelle Pentecôte quand des témoins se lèvent pour dire, pour inviter, pour accueillir.

Je vous invite aujourd’hui à admirer et à vous réjouir de toutes les Pentecôtes dont nous sommes les témoins et aussi les acteurs.

Oui, réjouissons-nous quand la peur cède le pas à l’audace et à la confiance,

Réjouissons-nous à cause de tous ceux qui depuis la première Pentecôte ont accueilli l’Esprit de Dieu et l’ont laissé s’exprimer en eux.

Aujourd’hui, l’Esprit est à l’œuvre comme au temps de la première Pentecôte et fait naître l’Église.

Oui, l’Église naît chez nous quand des témoins se lèvent et disent les mots de la foi.

C’était une nouvelle Pentecôte par exemple, quand une dizaine d’enfants du caté ou d’adolescents de chez nous reçoivent ces temps-ci le baptême, quand 150 adultes ont été baptisés dans notre diocèse.

Quand ils disent pourquoi ils ont demandé à devenir chrétiens, c’est toujours la rencontre de témoins qui a été l’occasion d’un chemin avec le Christ. Certains vivent aujourd’hui une véritable aventure spirituelle. Le Christ devient quelqu’un pour eux et ils le disent.

C’est une nouvelle Pentecôte également quand des enfants et des familles viennent de vivre de grands moments de foi et de célébration autour de la profession de foi ou de la première communion de leur enfant… Comme ça a été vrai pour les jeunes ou les adultes qui ont été confirmés !

Ces dernières semaines, combien d’adultes ou de jeunes disent avoir vécu ainsi des retrouvailles avec le Christ et avec l’Église. Pour certains, c’est un véritable chemin de foi.

Grâce à tous ceux qui ont mis la main à la pâte à l’occasion de ces événements, nous avons vécu des moments de Pentecôte !

Oui, elles sont nombreuses les Pentecôtes dans le monde d’aujourd’hui…Nous en sommes souvent les acteurs quand nous osons dire les convictions qui nous viennent de l’Évangile…convictions d’accueil de l’autre, de respect, de partage ou de solidarité.

Nous en sommes les acteurs quand nous osons poser les gestes qui sont le prolongement des gestes du Christ…quand nous avons l’audace d’aider à se lever ceux que la vie, la maladie ou les événements ont fait tomber sur le bord de la route.

Nous en sommes les acteurs quand nous osons dire la foi qui nous anime…

Il ne s’agit pas de débiter des phrases pieuses mais de nous compromettre du côté de l’Evangile. Et de trouver aujourd’hui les mots qui conviennent pour dire le message.

A la Pentecôte, l’Église est née.
Aujourd’hui, les Pentecôtes sont nombreuses, les témoins se lèvent !

Rendons grâces et réjouissons-nous parce que l’Esprit de Dieu est à l ‘œuvre dans le cœur de chaque homme.

Parce que l’Esprit nous pousse à faire bouger le monde

Et parce qu’aujourd’hui il fait de nous des créateurs d’Église !