Merci aux catéchistes

Dimanche dernier, à la fin de chaque messe familiale, nous avons invité les catéchistes (et tous les éducateurs de la foi) à venir près de l’autel pour recevoir la bénédiction et entendre l’appel à vivre la catéchèse comme une véritable mission.

Elles et ils sont nombreux à Lambersart qui ont accepté de répondre à l’invitation qui leur était faite de participer à la catéchèse, c’est à dire à recevoir les plus jeunes et à les aider à découvrir le Christ et à faire le choix de devenir un de ses disciples.

Chaque année au mois de septembre, on se redit qu’il faut « trouver » des catéchistes… et à mon grand étonnement (et émerveillement) des parents nombreux acceptent de se former et de recevoir un groupe d’enfants pour le guider sur le chemin de la foi.

Dimanche dernier, l’Évangile du jour nous rappelait cette phrase de Jésus : « la foi, si vous en aviez comme un grain de moutarde… » la foi, c’est le don de Dieu ! Rappelez vous la question posée aux futurs baptisés : « que demandez-vous à l’Église ? » Et la réponse est claire : « la Foi ! ». C’est à la suite de cet échange que l’Église a inventé le catéchisme… pour permettre à ceux qui lui demandent la foi, d’être formés, d’accueillir l’Évangile, de pratiquer les sacrements et de faire le choix de mettre leurs pas dans ceux de Jésus.

Réjouissons nous que des centaines d’enfants donnent suite à leur baptême et découvrent la foi des chrétiens.

Réjouissons nous aussi pour les pères et mères de familles qui donnent de leur temps pour aider les plus jeunes à construire leur vie avec le Christ et pour devenir ainsi des « pierres vivantes » de l’Église.

Jean-François Bordarier, curé