Bientôt la Toussaint

C’est une des grandes fêtes de l’année liturgique que celle de la Toussaint. Ce jour là, nous apprécions tous ceux et celles qui depuis le temps de Jésus ont choisi de mettre leurs pas dans les siens. Ce sont en général des gens ordinaires qui ont vécu l’Évangile au quotidien. Ce jour là, nous mettons le projecteur sur eux, pas tellement pour les mettre en valeur, mais surtout pour que la manière dont ils ont mené leur vie nous aide à mener la nôtre avec la même audace et en y trouvant la même joie.

C’est le jour où dans l’Église on lit l’Évangile des Béatitudes, c’est-à-dire la charte du Royaume… toutes les phrases des Béatitudes commencent par ces mots « Heureux êtes-vous ! »… c’est-à-dire que l’on se redit ce jour-là, que le message de Jésus est fondamentalement un chemin de bonheur.

C’est aussi le jour où l’on se souvient de nos défunts par le temps du recueillement et de la visite dans les cimentières… c‘est le jour du souvenir mais surtout le jour de la reconnaissance et de l’action de grâces pour ceux qui nous ont précédés… et qui nous ont montré le chemin de la foi, du partage et de l’amour.

Oui, souvenons nous le 1er novembre que, comme on aime le chanter :

« ils sont nombreux les bienheureux

qui n’ont jamais fait parler d’eux

et qui n’ont pas laissé d’image

éternellement heureux dans Son Royaume »

Jean-François Bordarier, curé